Séjour

Aux Karellis en été avec 3 enfants


Par Sophie & Christophe

Nous n’avions jamais testé la pension complète, et nous nous sommes laissés tenter à l’époque où nos vacances avec trois enfants n’en étaient pas. Les chambres doubles sont correctes (nous avions en réalité deux chambres reliées par une petite entrée, mais adultes et enfants pouvaient être séparés…Ouf…), les enfants sont accueillis dès 3 mois au bébé-club puis au club-enfant et ensuite au club-ado. On peut d’ailleurs les y laisser à la carte, soit en demi-journée, soit en journée. Ils bénéficient également d’un pass qui leur permet de profiter des infrastructures de la station installées pour la saison : trampolines, patinoire, piscine, mini-voitures, mini-ferme pédagogique, poneys…

Repos, sport (VTT, rando, piscine…), et pas de logistique de repas. Quand on a trois enfants âgés de 1 à 5 ans, et que la fatigue est un état premier, ce type de vacances est franchement bienvenu, même si nous ne sommes pas adeptes des villages vacances.



C'est où les Karellis ?





Quand sommes-nous partis ?


Nous sommes partis une semaine en juillet 2011 et une semaine en juillet 2012.


Qui a participé à ce séjour ?



Notre famille : deux adultes et trois enfants (âgés de 1 à 5 ans la première année et de 2 à 6 ans la deuxième année).


Quel temps fait-il à cette période ?



Nous avons eu un temps assez couvert, avec de belles journées et peu de pluie. Il peut parfois faire frais, même en été.


Quel type d’hébergement avions-nous choisi ?


Nous sommes partis en village vacances pour la première fois avec les enfants, en pension complète (= vacances de la cuisinière officielle), avec clubs pour les enfants (= paradis pour les adultes en manque crucial de sommeil et de calme).
Nous étions ici .
Vous trouverez plus d’infos sur la station .

Quelle organisation pour les repas ?


Pieds sous la table: buffets le midi et service à table le soir.
Ceci dit, le temps des repas est le point noir de cette formule. Il est difficile de se poser et de se détendre dans une immense salle à manger pleine de monde (et d’enfants, comme nous , of course). A part cela, je dois dire qu’ayant testé d’autres types de clubs plus connus, de vrais efforts (éthiques notamment) sont fait aux Karellis : un buffet existe toujours au petit déjeuner et au déjeuner, mais le repas du soir est servi à table, limitant ainsi les montagnes de nourriture gaspillée. Concernant les repas bébés, il est possible de demander une purée de légumes (on a parfois même le choix des saveurs) au cuisinier et de dormir sur ses deux oreilles quand aux quantités de vitamines ingurgitées par nos chérubins.


Qu’y avait-il dans nos bagages ?


Vêtements :

– Des t-shirts manches courtes;
– Quelques manches longues;
– Des shorts;
– Des leggins pour les filles;
– Une polaire pour chacun;
– Un vêtement de pluie pour chacun;
– Des casquettes et chapeaux;
– Un bidon de crème solaire;
– Des chaussures pour traîner;
– Les affaires de piscine;
– Les appareils photos;
– La valise de jeux pour les enfants (voir ici), qui n’a servi à rien, car ils étaient occupés toute la journée !
– Des sacs à dos pour les randos et autres balades.


Médicaments
–  Notre mallette de dépannage (voir ici)
–  Nos traitements habituels.


Combien nous a coûté ce séjour ?


Séjour en pension complète pour 5 : 1200€ la semaine.
Trajet Lyon / Les Karellis : 50€.
Frais sur place : 150 € la semaine.

Coût total du séjour : 1400€ la semaine environ.



Programme de notre semaine...

Rando
VTT
Piscine
Apéro
Repos sur la terrasse

Nos coups de coeur ?


Nous avons bien aimé la station : les Karellis est une station familiale et associative, gérée intelligemment (halte au gaspillage alimentaire, prix très abordable pour ce type de prestation, station très propre…).
Nous tirons notre révérence à l’équipe d’animateurs complètement déjantés, qui nous auront fait rire, pour de vrai, toute la semaine (sans pour autant nous forcer à danser…).

Ce que nous vous conseillons d'éviter


Ce type de vacances si vous ne supportez pas la collectivité : les repas sont notamment bruyants dans ce type de structures.

Quels souvenirs avons-nous ramené ?


Une bonne bouffée d’oxygène!

Share Button