Séjour

Marrakech à Noël avec 5 enfants


Par Sophie & Christophe

Les premières heures resteront mémorables. Nous nous attendions à arriver dans une métropole presque trop européanisée selon les dires de certains sites internet…Quelle ne fût pas notre surprise de découvrir cette médina bruyante, odorante, où l’on croise autant de mobylettes que de charrettes tirées par des ânes! Les enfants ont été désagréablement surpris ce jour-là (malgré un nombre incalculable de chats et de chiens qui se promènent à la recherche d’un bon casse-croûte!).


Une fois cette surprise passée, nous avons vécu au rythme de la Médina (et de ses centaines de minarets qui appellent à la prière cinq fois par jour) et nous nous sommes régalés.  De superbes monuments (l’art marocain est somptueux), des quartiers plus vivants les uns que les autres, un accueil chaleureux partout (les enfants y sont rois ), des souks aux mille couleurs, une sortie au bout du monde (dans la vallée de l’Ourika on arrive en voiture au bout de la route.), et j’en passe.

C’est à l’issue de ce voyage que nous avons pris conscience du fait que nos enfants étaient prêts à découvrir le monde, et à aimer cela.

Si vous souhaitez vous reposer dans un hôtel bien calme, à l’écart des quartiers populaires, ce n’est pas dans la Médina qu’il faut venir. Mais si vous êtes pour l’immersion totale, foncez !



C'est où Marrakech ?





Quand sommes-nous partis ?



Nous sommes partis du 21 au 28 décembre 2013.


Qui a participé à ce séjour ?



Nous étions tous les cinq (deux adultes, et trois enfants alors âgés de 7, 7 et 3 ans et demi). Nous sommes partis avec une autre famille (deux adultes et deux enfants alors âgés de 8 et 5 ans) et un autre adulte. En tout, nous étions donc dix.


Quel temps fait-il à cette période ?



Le matin et le soir, il fait plutôt frais, voire froid le soir. Cependant, nous avons eu de très belles journées. L’hiver là-bas ressemble à notre printemps.


Quel type d’hébergement avions-nous choisi ?



Nous avons partagé un Ryad en plein coeur de la Médina que nous avions privatisé pour nos deux familles (5 chambres avec salle de bain contigüe). Nous avons laissé le Marrakech touristique pour nous plonger dans la Médina, si particulière, colorée, vivante.


Quelle organisation pour les repas ?



Matin et soir, nous prenions nos repas au Ryad (5€ par enfant, 10 € par adulte pour un repas complet). Après avoir tenté un ou deux restos le midi nous avons vite abandonné (pour des raisons de fatigue infantile et d’impatience chronique…) au profit de pique-niques improvisés (pain et vache qui rit, sardines, petits gâteaux, oranges…). Petit rappel sanitaire : ne pas boire autre chose que de l’eau en bouteille à cause de la tourista qui guette. Ceci étant dit, nous avons mangé quelques crudités qui accompagnaient nos plats, et nous avons même bu un jus d’orange sur la Place Jemaa el fna… Même pas mal. Restez prudents tout de même.


Qu’y avait-il dans nos bagages ?



Vêtements :
–  T-shirts manches longues (températures printanières mais froides le soir);
–  Quelques manches courtes;
–  Des leggings pour les filles (peu encombrants, bien couvrants, parfaits en toutes circonstances);
–  Des pantalons en toile pour le garçon;
–  Des pulls fins;
–  Les demi-doudounes Décathlon (voir ici);
–  Une paire de basket;
–  Un pyjama chaud;
–  Je vous épargne les sous-vêtements…

Médicaments (sur ordonnance, il faut donc penser au rv chez le médecin)
–  Des traitements en cas de tourista et autres virus gastro-entériques;
–  Du paracétamol pour tous les âges;
–  De l’ibuprofène pour tous;
–  Nos traitements habituels.

Divers :
–  Gel hydro-alcoolique en petits contenants et en plusieurs exemplaires;
–  Appareils photos;
–  Carnet de voyage vierge;
–  Valise de jeux et activités pour les enfants (voir ici).


Combien nous a coûté ce séjour ?



Avion =  1330 € environ pour cinq (260 € par personne) sur Easyjet;
Ryad = 1 600 € (320 € la chambre, nous avons pris deux chambres donc 640€ pour notre famille);
Repas au Ryad =  35 € par jour pour 5, soit 280 € pour cinq ( 56€ par personne);
Excursion, visites, repas extérieurs au Ryad = 300 € environ pour 5 (60 € par personne);
Souvenirs = 200 € environ.

Nous avons donc dépensé moins de 3 000 € pour une semaine à cinq.



Programme de notre semaine...


– LA PLACE JEMAA EL FNA ET SES ALENTOURS

Nous nous y sommes promenés presque tous les jours puisqu’elle était sur le trajet qui reliait notre Ryad au reste de la médina. Elle est très animée et magique le soir, parait-il : nous n’avons pas testé car nous craignions le retour au ryad dans la nuit avec les enfants. C’est sur cette place que vous pourrez faire un tatouage au henné, voir les animaux dressés, acheter de nombreux produits d’usage quotidien.


– LA MEDERSA BEN YOUSSEF

Superbe école coranique ancienne dont l’architecture illustre la plupart des magazines sur le sujet.

– LES SOUKS…
En long en large et en travers .On ne nous a jamais forcé à acheter quoique ce soit, et même si certains vendeurs sont insistants, nous avons toujours été agréables. Idem pour négocier, mieux vaut prendre le temps et sourire qu’arriver en terrain conquis…Cette attitude parfois arrogante des touristes européens n’inspire pas le respect et peut vite tourner à la tentative d’escroquerie.


– LES TOMBEAUX SAADIENS
Un incontournable, même si nous y avons passé peu de temps. C’est en face, dans un restaurant qui propose une terrasse panoramique, que nous avons mangé notre couscous de Noël, en t-shirt, en observant les cigognes de notre table.

– LE JARDIN MAJORELLE
Et ses couleurs tellement chatoyantes que j’avais envie de repeindre mon salon en Majorelle en rentrant (je vous rassure, je me suis abstenue). Puis le tour de calèche pour revenir dans la Médina a fortement été apprécié des enfants et des adultes.

–  LES CASCADES DE L’OURIKA

Pour tous les renseignements nous nous sommes adressés au gérant du Ryad qui nous a mis en contact avec un chauffeur. Il vous faudra prendre la route durant une heure trente environ après la sortie de Marrakech, en drection de l’Atlas. Vous traverserez la vallée, superbe de ses couleurs rouges. Et puis, vous arriverez au bout du monde…En tout cas, au bout de la route, parce que c’est bien là que cette route s’arrête. Attention, la ballade est belle mais glissante, donc déconseillée pour des touts-petits (à moins que vous ne tentiez le portage, mais je ne le conseille pas). Il parait que si l’on monte jusqu’à la dernière cascade, on pourrait rencontrer des singes (l’autre nom de cette promenade est la Vallée des Singes). Spéciale dédicace aux gens qui ont installé des salons complets au bord de la rivière !


Attention aussi aux guides qui vous « accueillent » dès la sortie de la voiture : sachez que même s’ils vous disent qu’il ne vous demanderont pas d’argent et qu’ils ne sont pas guides, les hommes qui vous suivent et vous donnent des indications SONT des guides, et c’est leur TRAVAIL. Ce qui signifie que vous devrez les payer à la fin. Soyez fermes si vous ne voulez pas de guide; si vous êtes ouverts au guidage, louez les services d’un guide qui vous semble sérieux le plus tôt possible, cela vous évitera des tergiversations assez longues et pénibles.

Lorsque vous repartirez, si vous avez embauché un chauffeur à la journée, il vous proposera de vous arrêter pour faire une halte au « Village des Femmes ». Elles sont regroupées en coopérative et travaillent l’argan, de A à Z. Ne nous méprenons pas tout de même : j’ai retrouvé certains produits identiques à ceux de cette coopérative ici, à Lyon, sur le marché de la Croix-Rousse.

–  LA KOUTOUBIA
La plus imposante et la plus connue des mosquées de la Médina. Le plus impressionnant étant la sortie de la prière du vendredi, jour de prière le plus important de la semaine.

–  PALAIS BADIA
Somptueux vestige de palais faste, il en reste l’architecture et le bassin central. Vous relèverez le nez pour voir les dizaines de nids de cigognes qui l’entourent quand on est en haut.


Il faut quand même noter que nous avons beaucoup marché (le meilleur moyen de transport pour tout voir !), y compris les enfants, qui ont avalé les kilomètres. Ils nous ont étonnés mais les petits entraînant les grands, ils avançaient bien. Nous avons quand même dégoté une poussette pour le plus jeune, elle nous a sauvé les épaules…


Nos coups de coeur ?



Le Jardin Majorelle, les cascades de l’Ourika, la beauté de l’architecture de la Medersa Ben Youssef, le resto La Casa Saada (en face des tombeaux saadiens) et sa terrasse panoramique pour déguster un couscous le jour de Noël.


Ce que nous vous conseillons d'éviter



Les charmeurs de serpent, bien trop insistants à notre gôut.


Quels souvenirs avons-nous ramené ?


– Des babouches bien sûr;
– Des djellabas pour les amateurs;
– Un petit sac en cuir pour le petit;
– Une lampe magique d’Aladin;
– Du thé;
– De l’huile d’olives (« fait maison » sur la route de la vallée de l’Ourika), des olives, des fruits secs;
– Des plats en étain;
– Un sac à main pour maman.


Attention au poids pour le retour en avion !

Share Button